Foire aux questions

Nous avons préparé une liste de réponses aux questions que vous vous posez peut-être en dégustant nos miels.

Mon miel liquide cristallise, pourquoi ? Puis-je encore le consommer ?

La cristallisation est un processus naturel et normal des miels. Au bout d’un certain temps, tous les miels vont cristalliser et ils sont toujours bons à la consommation. Le glucose et de fructose sont naturellement présents dans le nectar des fleurs récolté par les abeilles. Les miels avec un taux de glucose important connaîtront une cristallisation plus rapide, tandis que ceux au fort taux de fructose resteront liquides plus longtemps.
Par exemple, le miel de montagne cristallise dès sa sortie de la ruche. Au contraire, le miel d’acacia reste toujours liquide. Le miel cristallisé peut être liquéfié au bain-marie à température basse quelques minutes.

Combien de temps le miel se conserve-t-il ?

Le miel se conserve plusieurs années sans devenir impropre à la consommation. Nous indiquons une date de consommation sur tous nos pots de miel pour évaluer la fraîcheur du miel. Au fil du temps, le miel cristallisera. Il pourra également perdre une partie de ses arômes et de ses vitamines. L’étiquetage de la date limite de consommation sur les pots de miel est obligatoire selon la réglementation européenne en vigueur.

Comment les abeilles récoltent-elles les miels sur des arbres qui n’ont pas de fleurs (chêne, sapin) ?

Il y a deux sortes de miel : le miel de nectar, qui est butiné directement sur les fleurs, et le miellat, une substance sucrée sécrété par les pucerons dont les abeilles récoltent les déjections sur l’écorce des arbres. Le miellat est donc du miel de caca de pucerons, bon appétit !

Comment connaît-on l’origine florale des miels ?

Chez les Ruchers du Morvan, nous pratiquons les transhumances : nous déplaçons les ruches en fonction des floraisons. Certaines zones de butinages sont concentrées en certaines plantes (trèfle, pissenlit, bourdaine, etc.), les miels récoltés sont ainsi mono-floraux. Rappelez-vous que c’est toujours dame nature qui décide de tout et qu’en fonction des années nous ne récoltons pas toujours le miel récolté l’année précédente sur le même rucher.
Après la récolte, tous nos miels sont analysés dans un laboratoire homologué. L’analyse pollinique au microscope des particules de pollen des fleurs qui composent chaque miel permet de déterminer les origines florales et parfois monoflorales (pollen majoritaire). Un test gustatif permet également de valider si le goût du miel est caractéristique.
Les miels qui n’ont pas de dominance florale ont une appellation polyflorale, c’est par exemple le cas des miels de fleurs sauvages, printemps ou forêts.

Pourquoi les miels n’ont-ils pas toujours le même goût et la même couleur d’une année sur l’autre ?

D’une année sur l’autre, la nature est différente en fonction du climat, de la flore… et se sont les abeilles qui décident où butiner selon leurs envies et besoins… C’est pourquoi un miel est toujours un produit unique et son goût et son aspect peuvent varier légèrement d’une récolte à une autre.

Comment est défini le prix d’un miel ?

Les prix des miels sont liés à leur rareté ou à leur difficulté de production.

Quelles analyses faites-vous pour garantir l’origine et la qualité de vos miels ?

• Extraction à froid
• Analyses sensorielles
• Mesure de la fraîcheur et de sa pureté
• Contrôle de l’authenticité
• Traçabilité de la région de récolte

Pourquoi nos miels sont-ils extraits à froid ?

Nous désoperculons les hausses manuellement au couteau, ce qui permet le tri du miel. Nos extracteurs sont positionnés au-dessus d’une fosse contenant les fûts permettant ainsi au miel de s’écouler par gravité en sortie d’extracteur vers les fûts, via le positionnement de goulottes. Le miel coule naturellement sans être chauffé. Pour garantir leur traçabilité, chaque fût est pesé, numéroté avec le nom du rucher.

Comment est fabriquée la gelée royale ?

La gelée royale est un produit très précieux dans la ruche, c’est la nourriture de la reine des abeilles. Cette gelée est secrétée par de jeunes abeilles nourricières pour la larve anonyme qui deviendra reine. Une reine peut vivre 4 ou 5 ans, tandis qu’une abeille ouvrière ne vivra que quelques semaines en été. La gelée royale est un concentré d’excellents éléments nutritifs : oligo-éléments, vitamines, etc. Elle se prend généralement en cure de 3 semaines au moment des changements de saison.
Les Ruchers du Morvan ne produisent pas de gelée royale, nous nous fournissons chez des apiculteurs spécialisés dont nous garantissons la qualité des produits.

C’est quoi la propolis ?

La propolis sert à protéger et assainir la ruche. C’est un véritable bouclier contre les microbes et un désinfectant naturel. Les abeilles récoltent cette substance sur des bourgeons d’arbres.

A quoi sert le pollen dans la ruche ?

Le pollen est constitué de « grains colorés », les abeilles le récoltent sur les fleurs en formant de petites pelotes qu’elles coincent dans leurs pattes et qu’elles ramènent à la ruche. C’est l’apport protéinique des abeilles. Riche en fibres et vitamines, le pollen est excellent à la consommation.

Qu’est-ce qu’un miel bio ?

Le miel certifié Agriculture Biologique (AB) répond à un cahier des charges strict qui garantit la traçabilité et la transparence de la production apicole.
Il précise les conditions de récolte et de production, de la menée du cheptel jusqu’à la mise en pot. Sont ainsi contrôlées les zones de butinage, les matériaux des ruches, l’utilisation de produits issus de l’Agriculture Biologique et de traitements règlementés pour le soin des abeilles, etc.
L’abeille est néanmoins un insecte libre ! Elle circule dans un rayon de 3 km autour de sa ruche et sa zone de butinage ne peut pas être contrôlée. C’est pourquoi le miel est analysé par des laboratoires homologués afin de contrôler sa qualité.

En savoir plus en lisant cet article > Qu’est-ce qu’un miel bio ?

Partager l'article

Les ruchers

Inscription à la Newsletter